JediDev

Venez découvrir les Cichlidés du lac Malawi

Les cichlidés du Lac Malawi sont des poissons d’eau douce, territoriaux, ils ne peuvent être maintenu avec certaines espèces. Leur habitat naturel étant constitué majoritairement de pierres, nous déconseillons l’ajout de plantes. Découvrez nos espèces du lac Malawi et choisissez celles qui iront dans votre aquarium.

Le lac Malawi est un des Grands Lacs d'Afrique de l'Est, anciennement appelé lac Nyasa, lac Nyassa ou encore lac Niassa au Mozambique (Nyassa signifiant lac dans la langue locale1), dont les rives se partagent entre trois États : le Malawi, le Mozambique et la Tanzanie. C'est le plus méridional des lacs de la vallée du rift. Troisième lac africain par sa taille, il occupe le cinquième rang au classement des grands lacs mondiaux en volume. Une des particularités du lac Malawi est la richesse exceptionnelle de sa faune aquatique, qui comporte plus d’espèces que celle de n’importe quel autre lac. La famille des cichlidés, notamment, presque totalement endémique, est très représentée, avec plus d'un millier d'espèces différentes estimé — on en connaît aujourd'hui environ 800

Labido Jaune
Ciclidés du lac Malawi

Labidochromis caeruleus ou Labido jaune (parfois cichlidés jaune ou cichlid jaune) est une espèce de poissons d'eau douce de la famille des Cichlidae, endémique du lac Malawi en Afrique. Cette espèce mesure adulte une taille maximale avoisinant les 15 centimètres, parfois un peu plus en aquarium pour les plus vieux spécimens. Les femelles restent légèrement plus petites.

Pseudotropheus demasoni
Ciclidés du lac Malawi

Le Pseudotropheus demasoni est un poisson mesurant entre 6 et 8cm adulte. Le mâle est plus grand que la femelle. Ce Cichlidé Africain doit vivre au minimum en trio, il supporte bien la vie en groupe. Ce sont des poissons territoriaux, qui aiment donc à défendre un territoire, une cuvette de sable ou une petite grotte (Dolmen). Souvent assez farouchement en période de reproduction ou en milieux fermé (aquarium).

Pseudotropheus crabro
Ciclidés du lac Malawi

Se retrouve dans une grande partie du lac, mais pas au nord de Hongi Island sur la côte est et de Mara Rocks sur la côte ouest, on peut noter qu'à Lion's Cove ils sont plus allongés. Comme tout pseudotropheus il a du caractère. S'il peut ainsi tenir la place de dominant du bac il ne pourchassera pas de manière agressive les autres poissons, il ne fait pas parti des plus agressifs des Mbunas

Pseudotropheus Lombardi
Ciclidés du lac Malawi

Poisson au corps relativement élevé, ramassé, légèrement comprimé latéralement.Les mâles Maylandia lombardoi sont jaunes. Des barres verticales sombres marquent la robe bleutée des femelles.

Pseudotropheus Saulosi
Ciclidés du lac Malawi

Généralement très apprécié des amateurs de M'bunas, le Pseudotropheus Saulosi est un très joli petit cichlidé du lac Malawi. Petit car les mâles ne dépassent pas les 8 centimètres ! Mais attention, sa petite taille est compensée par un caractère belliqueux qui a construit sa réputation en aquariophilie.

Labidochromis MBamba
Ciclidés du lac Malawi

Mbuna à la coloration bleu clair sur l'ensemble du corps.Les barres verticales sont formées dans la partie antérieure du corps et finissent dans la nageoire dorsale pour former une large bande noire.Celle-ci est bordée par une bande rouge-orange surlignée par un liseret blanc.L'extrémité des nageoires caudale et dorsale est orange.

Melanochromis Chipokae
Ciclidés du lac Malawi

Corps comprimé latéralement et allongé. Le mâle adulte est bleu-noir profond, avec deux larges rayures bleu argent, courant l'une à mi-hauteur, jusqu'à la base de la nageoire caudale, l'autre le long de la dorsale. La femelle garde les couleurs juvéniles, jaune vif avec bandes noires à bord blanc ; ses nageoires pelviennes et anales sont jaunes, avec les rayons antérieurs foncés.

Découvrez les commentaires en laissant
votre souris vacabonder
ou en cliquznt avec votre doigt sur les textes


Mon Bac de 600l en Cichlidés du lac Malawi

Une symphonie en bleu et jaune Une spacieuse plage de sable à l’avant de l’aquarium permet de mettre en valeur les poissons et est indispensable pour la maintenance des non-Mbunas. Spectacle sans cesse en mouvement, femelles courtisées, reproduction souvent observée, la vie d’un aquarium du Malawi est exceptionnelle et pédagogique. La distribution de nourriture sera un moment d’observations méticuleuses. La décoration et le sol De nombreux rochers, calcaires de préférence, de différentes tailles et empilés délicatement permettent d’imiter un éboulis. Les premiers seront posés à même le fond de l’aquarium pour stabiliser l’ensemble. Le sable fin sera ensuite « coulé » entre les rochers, puis réparti partout ailleurs sur une épaisseur de 5 cm.

Cichlidés du lac Malawi

L’eau Les Cichlidés du Malawi se complaisent parfaitement dans une eau à la dureté de 20 °f, d’un pH de 7,8 à 8,2 et d’une température à 25 °C. Un renouvellement d’un quart du volume de l’aquarium toutes les deux semaines est un bon rythme d’entretien. La filtration Ces poissons étant assez remuants et gros mangeurs, le filtre doit être efficace pour maintenir une eau de bonne qualité. Un débit horaire de 3 à 4 fois le volume du bac permet de garder un biotope équilibré. Quels Cichlidés africains choisir pour son aquarium du Malawi ? C’est le volume de l’aquarium qui définira le nombre et la taille des poissons. Comptez une trentaine de litres en moyenne par poisson adulte. Un bac de 300 litres peut donc accueillir 10 individus de 15 cm. On prendra en compte également l’agressivité de certaines espèces dans l’adaptation au volume de l’aquarium. On évitera de mélanger des espèces de Mbunas avec des Haplos, car les comportements des uns et des autres sont peu compatibles. Une autre prérogative est de toujours prendre plus de femelles que de mâles pour diluer l’agressivité de ces derniers et laisser du repos aux femelles. Pour les volumes les plus faibles, un seul mâle par espèce est impératif du fait de l’agressivité territoriale des mâles.

Couple de Cichlidés du lac Malawi

La reproduction Les Cichlidés du Malawi prennent grand soin de leur descendance en pratiquant l’incubation buccale des œufs. La parade de ponte est spectaculaire. Lorsque la femelle émet des œufs, elle les prend aussitôt en bouche. Le couple va alors entamer une danse en adoptant une position en “T”. Trois semaines suffisent au développement des œufs, à l’abri de tous les dangers. Les alevins Lorsque les alevins sont formés, la femelle les libère en lieu sûr afin qu’ils commencent à se nourrir. Au moindre danger, par un simple mouvement des opercules, elle rappelle sa progéniture qui se réfugie dans sa bouche. Une femelle d’une douzaine de centimètres engendre de 10 à 30 alevins. Mais la prédation est telle qu’une minorité d’alevins atteint l’âge adulte. En aquarium, le mieux est d’isoler la mère des autres prédateurs pour profiter de ce spectacle.

Source video: JediDev ©

Source commentaires: https://www.truffaut.com/creer-aquarium-malawi.html